AccueilPortailFAQCalendrierRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lundi de Pentecote 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SYLVIE
Ambulancier Libéral


Féminin Nombre de messages : 683
Localisation : correze
Emploi : Ambulancier Liberal
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: Lundi de Pentecote 2010   15/5/2010, 21:53

Bonsoir
Pour ceux qui se poseraient la question, voilà une réponse
Créée par la loi du 30 juin 2004, la journée de solidarité prend la forme, pour les salariés, d’une journée supplémentaire de travail non rémunérée.

Choix de la date
Les dispositions relatives à cette journée ont été modifiées et assouplies : la journée de solidarité n’est plus obligatoirement le lundi de Pentecôte.
Il est possible de prévoir le travail d’un autre jour férié précédemment chômé autre que le 1er mai, le travail d’un jour de RTT, ou toute autre modalité permettant le travail de 7 heures précédemment non travaillées en application des dispositions conventionnelles ou de l’organisation de l’entreprise.

Le choix de la journée de solidarité s’applique à l’ensemble des salariés sauf :
- Si l’entreprise travail en continu,
- Si l’entreprise est ouverte tous les jours de l’année,
- Si le salarié ne travaille pas la journée de solidarité compte tenu de la répartition de ses horaires de travail.

La journée de solidarité ne peut pas être fixée le dimanche.

Fixation de la date
En principe, la journée de solidarité est fixée par accord d’entreprise ou d’établissement ou à défaut par accord de branche. En l’absence d’accord collectif sur le sujet (si la négociation n’aboutit pas), ou en l’absence de délégué syndical dans l’entreprise, les modalités d’accomplissement de la journée de solidarité sont définies unilatéralement par l’employeur après consultation du Comité d’Entreprise ou à défaut des Délégués, s’ils existent.
Attention, cette procédure doit être renouvelée chaque année.

Modalités pratiques
Cette journée ne peut être imputée sur un jour de repos compensateur de remplacement ou sur un jour de contrepartie obligatoire en repos (ancien repos compensateur). Elle ne peut pas, non plus, avoir pour effet de réduire, à l’initiative de l’entreprise, le nombre de jours de congés légaux des salariés (hormis les congés conventionnels supplémentaires ou congés d’ancienneté).
L’employeur ne peut exiger du salarié qu’il revienne effectuer la journée de solidarité si elle est fixée pendant une période de congés payés.
Par contre, les salariés peuvent, en accord avec l’employeur, poser un jour de congé payé, un jour de congé conventionnel ou encore un jour de RTT au lieu « d’exécuter » la journée de solidarité.
Le travail accompli durant la journée de solidarité ne donne pas lieu à rémunération supplémentaire, dans la limite de 7 heures pour les salariés à temps complet et au prorata de la durée du travail contractuelle pour les salariés à temps partiel. L'accomplissement de la journée de solidarité ne peut avoir pour effet d'entraîner un dépassement de la durée hebdomadaire maximale absolue de travail, fixée à 48 heures.

Le fractionnement en tranches horaires de la journée de solidarité est autorisé. Cette journée doit alors correspondre à 7 heures de travail supplémentaires.
Les salariés et les stagiaires de moins de 18 ans ne travaillent pas la journée de solidarité lorsqu’elle coïncide avec un jour férié. En revanche, ils effectueront la journée de solidarité lorsqu'elle tombe un autre jour qu'un jour férié.
Il est recommandé de faire apparaître clairement la journée de solidarité sur le bulletin de paie afin d’apporter la preuve qu’elle a été faîte.

_________________
Il faut toujours connaître les limites du possible. Non pas pour s'arrêter, mais pour tenter l'impossible dans les meilleures conditions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.letranger.123siteweb.fr
Dougcar



Masculin Nombre de messages : 4
Localisation : Basse Normandie
Emploi : Auxiliaire Ambulancier
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: Lundi de Pentecote 2010   25/5/2010, 20:28

Bonsoir tout le monde,

Effectivement, je me posais la question... mais je reste toujours dans le vague.
Je n'ai pas travaillé ce lundi, comme la plupart de mes collègues, vu qu'il n'y avait pas de transports, hormis les dialyses, et quelques bricoles. Donc, j'en déduis que cette journée correspond à une journée de "récup" normal. Vais je avoir aussi 8 heures en moins sur mon quotta d'heures?, ou une sorte d'abattement sur mon salaire?

Franchement, scratch .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christineOAP
Chargé(e) d'accueil


Féminin Nombre de messages : 3505
Age : 55
Localisation : Talence 33
Emploi : Ambulanciere CCA DE depuis toujours
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Lundi de Pentecote 2010   25/5/2010, 23:26

Ta journée est bien prise comme un jour férié non travaillé, mais ton patron devra te décompter 7 h dans l'année .Et ceux qui ont bossés ce jour là auront 7h non payés qui partira dans la caisse des anciens ......................

_________________
La solution de tout problème se trouve dans le problème lui même . study
Pour les jeunes dit "maman" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dougcar



Masculin Nombre de messages : 4
Localisation : Basse Normandie
Emploi : Auxiliaire Ambulancier
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: Lundi de Pentecote 2010   26/5/2010, 11:32

OK,

rendeer

Merci pour la réponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lundi de Pentecote 2010   Aujourd'hui à 14:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Lundi de Pentecote 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lundi de Pentecote 2010
» lundi de pentecote
» lundi de pentecote
» lundi de pentecote
» jour de solidarite et lundi de pentecote

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des ambulanciers privés. :: Actualité de la profession :: Généralités de la profession-
Sauter vers: