AccueilPortailFAQCalendrierRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Décret 2009-32 (équivalence et coefficient réducteur)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KTS
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3455
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Emploi : Consultant ambulancier
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Décret 2009-32 (équivalence et coefficient réducteur)   Mar 13 Jan 2009 - 23:51

Article 1
Les dispositions du présent décret s'appliquent aux entreprises de transport sanitaire répertoriées à la classe 86.90A des nomenclatures d'activités et de produits françaises, approuvée par le décret du 26 décembre 2007 susvisé.

Article 2
L'amplitude de la journée de travail est l'intervalle existant entre deux repos journaliers successifs ou entre un repos hebdomadaire et le repos journalier immédiatement précédent ou suivant, y compris les temps nécessaires à l'habillage et au déshabillage sur le lieu de travail.

Article 3
Afin de tenir compte des périodes d'inaction, ainsi que des repos, repas et coupures, le temps de travail effectif des personnels ambulanciers roulants à temps plein est compté sur la base du cumul hebdomadaire de leurs amplitudes journalières d'activité, telles que définies à l'article 2, prises en compte pour 75 % de leur durée pendant les services de permanence tels que définis par accord collectif.
En dehors des services de permanence, ce taux est fixé à :
80 % à la date d'extension de l'avenant n° 3 du 16 janvier 2008 ;
83 % un an après la date d'extension de l'avenant n° 3 du 16 janvier 2008 ;
86 % deux ans après la date d'extension de l'avenant n° 3 du 16 janvier 2008 ;
90 % trois ans après la date d'extension de l'avenant n° 3 du 16 janvier 2008.

Article 4
Le recours au régime d'équivalence prévu à l'article 3 ne peut avoir pour effet de porter à plus de quarante-huit heures la durée hebdomadaire moyenne de travail des personnels des entreprises de transport sanitaire, comptée heure pour heure, sur une période quelconque de quatre mois consécutifs.

Article 5
Le décret n° 2001-679 du 30 juillet 2001 relatif à la durée du travail dans les entreprises de transport sanitaire est abrogé.

_________________
Je ne suis pas ici pour vous dire ce que vous avez envie d'entendre mais pour vous dire la vérité...
"dura lex sed lex".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.groupe-sepal.com
mickaello

avatar

Masculin Nombre de messages : 626
Age : 36
Localisation : 56
Emploi : Ambulancier DEA
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Décret 2009-32 (équivalence et coefficient réducteur)   Jeu 15 Jan 2009 - 12:15

L'article 1 de l'avenant 3 dit :

Citation :
« La durée maximale hebdomadaire de travail des personnels ambulanciers roulants ne peut excéder 48 heures en moyenne sur un trimestre ou toute autre période plus courte qui pourrait être mise en place dans l'entreprise par accord d'entreprise, au sens de la définition du temps de travail fixée par la directive 2003 / 88 / CE du 4 novembre 2003.

L'article 4 du présent décret dit :

Citation :
Le recours au régime d'équivalence prévu à l'article 3 ne peut avoir pour effet de porter à plus de quarante-huit heures la durée hebdomadaire moyenne de travail des personnels des entreprises de transport sanitaire, comptée heure pour heure, sur une période quelconque de quatre mois consécutifs.

Ou alors je suis complètement à côté de la plaque, ou alors j'étais en train de jouer au morpion ou à la bataille navale avec mon voisin sur les bancs d'école, mais 1 trimestre, c'est 3 mois ou 4 mois alors ? Suspect clown jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KTS
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3455
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Emploi : Consultant ambulancier
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Décret 2009-32 (équivalence et coefficient réducteur)   Jeu 15 Jan 2009 - 12:49

Au sens de la directive 2003-88 CE, il est traité de temps de travail effectif
Au sens de l'article 4 du décret 2009-32, il est est question d'amplitude puisque les heures sont comptées "heure pour heure".

Ces deux notions sont donc cumulatives.... un trimestre garde sa durée de 3 mois et un quadrimestre, sa durée de 4 mois.

bonne journée

_________________
Je ne suis pas ici pour vous dire ce que vous avez envie d'entendre mais pour vous dire la vérité...
"dura lex sed lex".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.groupe-sepal.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Décret 2009-32 (équivalence et coefficient réducteur)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Décret 2009-32 (équivalence et coefficient réducteur)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Article 2 (le coefficient réducteur)
» arrete du 10 fevrier 2009
» COEFFICIENT
» Coefficient
» Grève générale du 29 janvier 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des ambulanciers privés. :: Actualité de la profession :: Spécial avenant N° 3-
Sauter vers: